lundi 7 juillet 2008

Qui veut un 4x4 tout neuf à prix cassé ?


Un des thêmes qui devrait prochainement faire les gros titres est le sort qui va être réservé aux constructeurs autombiles américains.

Juste après les banques, c'est le secteur sans doute le plus vulnérable au retournement actuel.
Pourquoi ?

Deux phénomènes puissants qui se combinent pour créer une situation catastrophique et potentiellement mortelle pour certains constructeurs :
1. La hausse du pétrole
2. La crise du crédit

Pour le premier point, c'est assez évident.
Les constructeurs américains qui avaient énormément misé sur les gros 4x4 ces dernières années, vont énormément souffrir de la hausse du pétrole qui va réduire l'appétit des américains pour ce type de machines.

Mais il y a plus grave : la crise du crédit touche aussi les constructeurs automobiles, tout simplement parce que leurs filiales de crédit ont énormément prêté aux acheteurs avec des formules du type "0% financing". C'est un peu l'équivalent du subprime, mais pour les automobiles.

Ce qui est en cours c'est une situation où les acheteurs ne peuvent plus rembourser leurs prêts et doivent rendre leurs 4x4, qui sont maintenant invendables, ou qui vont à tout le moins déprimer encore davantage le marché.

Sans compter que les pertes financières pourraient même achever certains constructeurs et General Motors (GM) en tête.

C'est pourquoi je rappelle souvent que le terme "Crise des subprimes" n'a pas de sens.
C'est une crise du crédit tout entier qui est en cours. Les subprimes n'étaient que l'extrémité de l'iceberg.

Voici un article qui illustre le cas de General Motors.
The trouble with GM

Aucun commentaire: