jeudi 3 juillet 2008

Le Zimbabwe manque de papier...


...pour imprimer de nouveaux billets biensûr.

Donc oui, il y a bien des limites à l'inflation : lorsque l'on a plus de papier !

Par ailleurs il s'agit de papier spécial, car à l'heure de l'imprimante à jet d'encre couleur, il est excessivement facile de fabriquer des contrefaçons.

Le Zimbabwe importe donc du papier spécial d'Allemagne (par avion biensûr) pour imprimer ses billets. (Rappel : aux dernières nouvelles un dollar US s'échange contre environ 70 MILLIARDS de dollars zimbabweens).

Le gouvernement allemand s'est même insurgé contre les pratiques de cette société. Il faut dire que l'hyperinflation est un sujet sensible chez nos voisins outre-Rhin depuis l'époque de la République de Weimar.

Cette histoire nous est rapportée par The Big Picture.

Aucun commentaire: