mardi 18 mars 2008

Any prediction ?

I have been anticipating a Rally in the general stockmarket for some time now (and this is why I was not willing to bet on a Bear market in stocks) but it hasn't happened.

Maybe it is also because I lost some money in the summer of 2006 betting on a Bear market.

I am much more comfortable betting on gold stocks, even though they are quite anemic right now.

Ultimately I am confident that they will profit from the high gold price. It is just a question of time and shifting sentiment.

I have read somewhere that they will catch up only when both stocks and bonds fall, but it hasn't happened yet.

It is clear that market manipulation by the FED and the Plunge Protection Team is affecting sentiment. It is scary for stock bears.

So people become bullish almost reluctantly I should say.

But let's not forget that the trend is now clearly bearish

So I will consider this bearish position as a test : it is a small position for now, and I already exited half of it with a small loss.

I might reposition it a little higher. I know I should have this position as a complement to my gold stocks position. But let's be cautious. because it might be too late in the short term.


In other words, I am not ready to make any precise predictions for now.

Even the magnitude of Gold rise has surprised me.

I did not think it would reach 1000$ so soon and without a significant correction.

But now it might go farther before it falls: 1100-1150 ?

Good Bye Bear Stearns !

What happened ?
Bear Stearns probably lost A LOT of money in derivatives, probably Credit Default Swaps especially (but we won't know how much) and was on its way to bankrupcy.Then it was purchased by JP Morgan last Sunday for 2$ a share while it quoted 30$ on friday's close.The whole deal was encouraged and financed by the FED.At the same time it annouced a 25bps cut in the discount rate.
This is getting weirder and weirder.
It's becoming obvious that the public is not told the whole story about this Wall Street mess.
But Gold broke the 1000$ level on Friday even before this announcement.
Gold is definitely telling its own story.
on Sunday night (european time), when the deal was announced and Asia opened, Gold even 1025$, but then there was strong selling.Today it's at 1005$
But something definitely happened this week, and it has even reached the headlines of mainstream newspaper, and television broadcast.
They have noticed, but from what I see they have not really understood what is going on.
Now we're waiting for the FED decision concerning rates, in 1 hour.

Stocks in Asia and Europe took a pounding on Monday, but recovered on Tuesday.

I took a small bearish position and apart from that, I stick with the gold stocks

Any prediction ?

I have been anticipating a Rally in the general stockmarket for some time now (and this is why I was not willing to bet on a Bear market in stocks) but it hasn't happened.

Maybe it is also because I lost some money in the summer of 2006 betting on a Bear market.

I am much more comfortable betting on gold stocks, even though they are quite anemic right now.

Ultimately I am confident that they will profit from the high gold price. It is just a question of time and shifting sentiment.

I have read somewhere that they will catch up only when both stocks and bonds fall, but it hasn't happened yet.

It is clear that market manipulation by the FED and the Plunge Protection Team is affecting sentiment. It is scary for stock bears.

So people become bullish almost reluctantly I should say.

But let's not forget that the trend is now clearly bearish

So I will consider this bearish position as a test : it is a small position for now, and I already exited half of it with a small loss.

I might reposition it a little higher. I know I should have this position as a complement to my gold stocks position. But let's be cautious. because it might be too late in the short term.


In other words, I am not ready to make any precise predictions for now.

Even the magnitude of Gold rise has surprised me.

I did not think it would reach 1000$ so soon and without a significant correction.

But now it might go farther before it falls: 1100-1150 ?

Good bye Bear Stearns

What happened ?
Bear Stearns probably lost A LOT of money in derivatives, probably Credit Default Swaps especially (but we won't know how much) and was on its way to bankrupcy.Then it was purchased by JP Morgan last Sunday for 2$ a share while it quoted 30$ on friday's close.The whole deal was encouraged and financed by the FED.At the same time it annouced a 25bps cut in the discount rate.
This is getting weirder and weirder.
It's becoming obvious that the public is not told the whole story about this Wall Street mess.
But Gold broke the 1000$ level on Friday even before this announcement.
Gold is definitely telling its own story.
on Sunday night (european time), when the deal was announced and Asia opened, Gold even 1025$, but then there was strong selling.Today it's at 1005$
But something definitely happened this week, and it has even reached the headlines of mainstream newspaper, and television broadcast.
They have noticed, but from what I see they have not really understood what is going on.
Now we're waiting for the FED decision concerning rates, in 1 hour.

Stocks in Asia and Europe took a pounding on Monday, but recovered on Tuesday.

I took a small bearish position and apart from that, I stick with the gold stocks

lundi 17 mars 2008

La crise des Subprime n’est pas ce que vous croyez.

Depuis le début de cette crise les média ont cru bon d’expliquer toute cette volatilité et ces dépréciations d’actifs par le terme de « subprime » qui est maintenant une expression passée dans le langage courant.


Mais cette dénomination est tellement impropre que cela frise la désinformation. Ce ne sont pas seulement les prêts subprime qui sont en cause mais une bonne proportion de tous les prets immobiliers consentis ces dernières années. D’après certaines estimations, X% des ménages sont déjà dans le rouge et beaucoup plus pourraient s’y retrouver d’ici peu de temps.


Lorsque l’on prend un peu de recul et que l’on regarde la courbe des prix de l’immobilier, on se rend très bien compte pourquoi.


Par son ampleur, la hausse des prix immobiliers en termes réels (c'est-à-dire ajusté par immobilière des dix dernières années aux Etats-Unis se distingue nettement et n’a pas de précédent historique


D’autre part, contrairement à la bulle internet, ce marché immobilier concerne beaucoup plus d’acteurs dans l’ensemble de la population et pour des montants bien plus conséquents.

Ces dernières années, la hausse des prix de l’immobilier et son corrollaire, le crédit étaient devenus des véritables distributeurs de billets pour les ménages.


La soi-disante crise des subprime ne s’est donc jamais limitée à ce segment méprisé de la population. En réalité et de façon proverbiale, on a même surtout prêté aux riches.


C’est à ce stade que je devrais ouvrir une petite parenthèse.


J’ai habité aux Etats-Unis entre 2001 et 2004 et j’y retourne fréquemment pour mon travail.

Et je crois que c’est pour cette raison que j’ai pris conscience de tout cela assez tôt en vivant là-bas puis en faisant des aller-retour.

Pour un européen, il est difficile de comprendre à distance à quel point le crédit fait partie des habitudes de consommation des américains, et quelles proportions ces pratiques ont pris.

Pendant longtemps, il m’a semblé, que pour mes amis ou collègues américains, il était plus important d’avoir un « bon » historique de crédit (qui permet d’obtenir de nouveaux emprunts oud d’acheter à crédit), que d’avoir de véritables économies.


Le fait de dépenser de l’argent et de s’endetter a été encouragé par le système financier à un point tel que c’est difficile à imaginer vu de France.


Lorsque je suis revenu en France, j’ai constaté souvent que la véritable situation aux Etats-Unis n’était comprise qu’avec un retard conséquent.

Et cela est particulièrement étonnant lorsque l’on voit tout le temps qui est consacré en France aux informations qui font la une aux Etats-Unis (sans parler des divertissements made in US).


En d’autres termes, les Etats-Unis sont le pays le plus représenté dans les médias et le moins bien compris en même temps.

Nous avons été tellement habitué depuis la deuxième guerre mondiale à voir dans les Etats-Unis un modèle et même un idéal que nous avons du mal à nous habituer à la nouvelle réalité de ce pays.


Ce conditionnement est tel que dès que l’on critique ce pays on est systématiquement disqualifié en recevant le qualificatif d’ « anti-américain ». Et ce souvent par des gens qui n’ont jamais mis les pieds aux Etats-Unis.


Il faut s'attendre à encore beaucoup de désillusions venant de ce pays, malheureusement..

vendredi 14 mars 2008

Bear Stearns (suite)

L'intervention de la FED c'était bien pour eux.

La FED continue d'essayer de sauver les miches des vautours de Wall Street en faisant marcher la planche à billet.

Pas surprenant que le Gold a crevé les 1000$

Bear Stearns est en train de couler

Bear Stearns est en train de couler
Là c'est vraiment très grave.

J'ai un copain à Wall Street qui vient de me dire que tout le monde est en état de sidération actuellement

Le Gold va partir dans les étoiles maintenant.

Si vous voulez des détails je vous renvoie sur ce très bon blog : http://bigpicture.typepad.com/

jeudi 13 mars 2008

"On nous cache tout on nous dit rien ?"

C'est la chanson du jour...Il me semble...

Il y a de quoi être un peu parano en bourse lorsque l'on voit qu'une déclaration de seuil à l'AMF se fait près d'un an et demi après ledit franchissement.

Pour mémoire voici le texte sorti ce jour :

"Décision et Information 13 mars 2008
Déclaration de franchissement de seuils (article L. 233-7 du code de commerce)
EURO RESSOURCES SA (Eurolist)
Par courrier du 12 mars 2008, la société Tocqueville Asset Management L.P. (40 West 57th Street, 19th Floor, New York 10019, Etats-Unis), agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré, à titre de régularisation, avoir franchi en hausse, le 14 décembre 2006, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société EURO RESSOURCES, et détenir à cette date, pour le compte desdits fonds, 4 150 000 actions EURO RESSOURCES représentant autant de droits de vote, soit 8,23% du capital et des droits de vote de cette société (1).

Ce franchissement de seuils résulte d’une acquisition d’actions EURO RESSOURCES sur le marché.

Le déclarant a précisé détenir, au 10 mars 2008, pour le compte des fonds dont elle assure la gestion, 4 555 376 actions EURO RESSOURCES représentant autant de droits de vote, soit 7,52% du capital et des droits de vote de cette société (2).
______
(1) Sur la base d’un capital composé, à cette date, de 50 442 884 actions représentant autant de droits de vote.
(2) Sur la base d’un capital composé de 60 591 460 actions représentant autant de droits de vote.
Lien : http://www.amf-france.org/inetbdif/viewdoc/affiche.aspx?id=35988&txtsch=
---------------


Comme d'autres je supposais qu'il y avait des fonds qui montaient au capital d'Euro Ressources. Nous avions donc raison d'y croire, mais il faut une sacré dose de patience pour résister à la défiance que l'on a connu sur le titre, lorsque les dés sont pipés à ce point là.

Maintenant quels sont les autres fonds qui sont montés au capital et qui ne vont le déclarer que dans 2 ans ?

Si l'on va par là un groupe pourrait très bien détenir 50% du capital sans que nous le sachions.

Franchement cela fait désordre. Que fait la Police ?
Quelles sont les sanctions dans ces cas là ?

Mais je parie que Tocqueville va ressortir la défense similaire à celle du Canadian Pension Plan fin 2006. C'est à dire qu'ils ne connaissaient pas la réglementation française. Enfin bref...

En tout cas, attendez-vous à un sérieux rattrapage du cours à venir.

C'est maintenant officiel, notre petite société intéresse du beau monde.
Il va bientôt falloir payer plus cher.