mardi 28 avril 2009

Sell in May and go away !

Je reste confiant dans mon pronostic d'une correction significative
avant d'obtenir une vraie hausse du marché action.
Je ne vois aucun intérêt de se positionner à l'achat aujourd'hui.

Le rally haussier de ces derniers mois a été assez douloureux pour les
bears, mais il a l'avantage d'offrir de nouvelles opportunité de jouer
les Puts.

Au final, je m'en remets à la saisonnalité qui se vérifie sur une très
longue période.
La période de Mai à Octobre est toujours la plus faible de l'année.
Quand nous sommes en outre dans une phase baissière de long terme, ces
deux faits se conjuguent pour offrir des perspectives assez sombres.
Il y aura un rebond du marché actions dans les prochains mois, mais ce
ne sera pas pour tout de suite.
Je dirais plutôt qu'une nouvelle panique entre le printemps et l'été
offrira des points d'entrée intéressants et que la prochaine phase
Novembre 2009-Avril 2010 pourrait être (enfin) une période de hausse.

jeudi 23 avril 2009

Retour sur le Ratio Gold/Oil

Un petit commentaire sur ce ratio est pour moi l'occasion de revenir poster sur ce blog.

Faisons un petit bilan : Mes prédictions sur le Gold/Oil ratio se sont finalement vérifiées, à savoir qu'il a rebondi de façon spectaculaire, mais pas exactement pour les raisons que j'anticipais (espérais ?).

En réalité la plus grande partie du rebond a été causé par la baisse du pétrole, plutôt que la hausse de l'or. Comme dirait l'autre, "les voies du seigneur sont impénétrables". Plus étonnant encore, les minières n'ont pas profité (encore) du rebond de ce ratio, qui pourtant leur est extrêmement favorable (leurs coûts sont principalement énergétiques et leurs revenus indexés sur l'or).

Que doit-on en déduire ?
La crise actuelle, même si beaucoup l'ont anticipé est assez "chaotique" et marquée sous le signe de la peur. Aucune valeur n'a trouvé grâce aux yeux des investisseurs, et même pas l'or. Peu de spéculateurs ont donc su en profiter car tout a baissé, et ce n'est pas dans la nature humaine de la plupart des investisseurs de parier sur la baisse. Il faut dire aussi que c'est habituellement très risqué. Mais nous ne sommes pas dans une période habituelle.

Cependant, même cette période là passera. Et chacun des événements aura ses conséquences, chacune des actions auront leurs réactions. Seul le timing est difficile à prévoir et surtout dans des périodes d'extrême volatilité. Nous sommes programmés pour déduire des tendances des événements récents alors que nous devrions en permanence prendre du recul et regarder les véritables tendances de long terme.

Graphique Long Terme Dow Jones /once d'or


Une petite remarque : nous sommes aujourd'hui aux alentours de 10, mais nous ne sommes sans doute pas arrivés au bout du chemin.

jeudi 2 avril 2009

Remarquable synthèse d'un ancien économiste du FMI

Un des meilleurs articles que j'ai lu ces derniers temps, et qui m'incite à sortir un nouveau post sur mon blog.

Voici le lien de cet article de Simon Johnston paru dans "The Atlantic" de Mai.

Un article qui résume très bien comment nous en sommes arrivé là.
L'aspect politique est particulièrement bien vu.

A méditer...