lundi 7 juillet 2008

Ma posture actuelle sur les marchés

La semaine dernière j'étais prêt à saisir l'opportunité d'une capitulation des marchés puis d'un rebond.

Mais il faut bien admettre que cela n'est pas arrivé.

J'ai bien saisi un rebond en début d'après-midi jeudi, à la suite de la décision de la BCE et des chiffres de l'emploi US, mais ce rebond n'aura duré qu'une demi-journée.

Je suis donc repassé en mode baissier dès vendredi, à quelques exceptions près (dont les aurifères bien entendu).

Malgré le pessimisme ambiant, nous n'avons pas encore connu de capitulation, ce qui montre que nous sommes réellement dans un marché baissier.


Par ailleurs la journée du vendredi (4 juillet férié aux Etats-Unis) a sans doute retardé le moment de vérité.

C'est donc cette semaine que nous allons avoir de nouveaux plus bas et que nous pourrons y voir plus clair sur ce qui se trame dans les coulisses.
Il doit sans y avoir de mauvaises nouvelles qui vont servir de catalyseur au moment critique.

Ce qui est curieux finalement, c'est que malgré l'avalanche de mauvaises nouvelles, il y a encore de nombreux investisseurs qui restent positifs sur les actions (sans doute écoutent-ils leurs conseillers financiers qui veulent empêcher des retraits massifs).

Aucun commentaire: