lundi 16 juin 2008

Pourquoi les statistiques officielles sont fausses



Barry Ritholtz de "The Big Picture" explique très bien dans son dernier article, que mettre en doute les statistiques officielles de l'inflation ou du chomage (aussi bien aux Etats-Unis que dans d'autres pays), ne signifie pas forcément que l'on est un théoriste de la conspiration

Le décalage entre les statistiques et la réalité correspond surtout à la façon dont les règles de calcul ont été modifiées tout au long de plusieurs années de révisions et de changements de politiques.

Chaque fois les économistes sont lourdement influencés par des dirigeants aux motivations en partie politique. Cela se fait subtilement et petit à petit.

Le résultat est un décalage croissant entre les chiffres officiels et ce que les gens vivent.

Un exemple tiré du Royaume-Uni:

"Rising food and fuel prices, as well as increased taxes and other household bills, mean the average family must cope with inflation that is twice as high as official estimates, according to new research by The Daily Telegraph and moneysupermarket.com, the price comparison website. Taking all these factors into account, the Real Cost of Living Index (RCLI) is rising at 9.5 per cent.

No wonder hard-working families wonder how the Retail Price Index (RPI) can be only 4.2 per cent and the Government's preferred measure of inflation – the Consumer Price Index (CPI) – claims inflation is only three per cent.

One explanation is that CPI does not include council tax or mortgage costs – which are major outgoings for many families. Both costs are included in the RCLI, which sets out to give realistic weightings to rising costs, as experienced by an average family."


J'ai un autre exemple français en tête. J'avais remarqué que dans l'indice INSEE de l'inflation, le budget "logement" n'apportait qu'une pondération de 13% du total, ce qui quelque soit la justification , parait incensé, et explique en grande partie la sous-valorisation de l'inflation ces dernières années. (dans n'importe quelle grande ville, le loyer correspond au tiers voire la moitié des dépenses).

Qu'en pensez-vous ?

Source:

The Big Picture

The Real Cost of Living Index: 9.5 per cent
Emma Wall
Telegraph,11:23pm BST 13/06/2008
http://www.telegraph.co.uk/money/main.jhtml?xml=/money/2008/06/13/cmcostofliving113.xml

British families fear inflation is running out of control
Edmund Conway, Economics Editor
Telegraph, 1:27am BST 13/06/2008
http://www.telegraph.co.uk/money/main.jhtml?xml=/money/2008/06/12/bcninfla112.xml

HOUSEHOLD BILLS http://www.telegraph.co.uk/money/main.jhtml?menuId=244&menuItemId=10151&vi

Aucun commentaire: