mercredi 25 juin 2008

La confiance envers Barclays s'errode



Comme d'autres banques en difficulté, Barclays a procédé à une augmentation de capital pour se recapitaliser.

Les résultats de ces opérations sont intéressants à analyser car ils servent également à mesurer "l'appétit" des investisseurs pour la banque, et indirectement leur niveau de confiance.

D'après certains, Barclays aurait dû lever plus de capital pour rassurer les marchés (le double en fait), mais ne l'a pas fait, officiellement parcequ'elle n'estimait pas en avoir besoin, mais en réalité sans doute à cause du manque d'appétit.

Ce qui était autrefois une marque de confiance en soi, est aujourd'hui un indice qui incite à la méfiance.

Il semble aussi que certains investisseurs (Temasek et China Development Bank) n'ont pas autant remis au pot que Barclays l'espérait.

Affaire à suivre...

Source : Alphaville

Aucun commentaire: