mercredi 25 juin 2008

La Chine et ses bicyclettes


Excellent article de Tony Sagami à propos de la récente décision du gouvernement chinois de relever à la hausse le prix de l'essence sur son territoire. Rappelez-vous que la semaine dernière, cela a fait baisser le prix du pétrole, par crainte d'une baisse de la consommation et même d'un frein à la croissance.

Tony Sagami argumente (et je suis entièrement d'accord) que ce relèvement des prix de l'essence n'aura pas d'impact négatif sur l'économie et sera même bénéfique à moyen terme.

Tout d'abord la plupart des chinois dépendent encore très peu de l'essence pour leurs déplacements, puisqu'ils se déplacent surtout en bus, à pied, et biensûr en vélo (d'où l'allusion). D'autre part, cet ajustement va plutôt réorienter les investissements de façon adéquate et éviter la surchauffe de l'économie chinoise.

Cela rejoint une idée que j'ai déjà exprimé ça et là, que le ralentissement économique et la crise énergétique dans les pays développés ne vont pas à mon avis dérailler la croissance des pays BRICs (Brésil, Russie, Chine, Inde). Ce ralentissement est au contraire souhaitable à cause des risques d'inflation et il est déjà en cours en raison de la réévaluation de leurs devises contre le dollar.

Les liquidités au niveau mondial sont encore énormes et les déséquilibres financiers flagrants, mais le rétablissement de l'équilibre ne se fera pas aux dépends des pays BRICs.
Je suis donc adepte de la thèse du découplage de leurs économies par rapport à l'économie américaine.
Leur croissance a acquis une dynamique propre qui peut en faire les locomotives de l'économie mondiale (en symbiose avec la zone Euro et le Japon) et leurs réserves financières leur donne des marges de manoeuvre.

C'est aussi ce que nous dit la poursuite du rally des matières premières malgré les craintes sur la croissance.
Cette nouveauté séculaire du réveil des grands pays que sont le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine, est une histoire qui ne fait que commencer, malgré les secousses en route.

Source : Higher Gas Prices Will Help the Chinese Economy

Aucun commentaire: