mardi 20 mai 2008

A quand une ruée vers l'Or ?


Un article de Joel Bowman ( Gold Rush Jr) qui commence par analyser le phénomène de la séduction pour finir par analyser le potentiel des "Petites mines" du secteur.

Voilà qui est très intéressant.

Certains paragraphes en particulier pourraient intéresser les actionnaires d'Euro Ressources.
On parle d'un intérêt qui pourrait grandir pour les gisements d'importance modeste (1 à 5 millions d'once), alors que ceux-ci étaient ignoré jusqu'à présent par les groupes miniers.

J'ai immédiatement pensé au gisement de Paul Isnard (2 millions d'onces estimées), dont Euro Ressources détient les droits.

En effet, celui-ci ne semble pas exciter l'intérêt de Golden Star pour l'instant, d'autant plus que la décision de Nicolas Sarkozy a propos de Camp Caiman a jeté le trouble sur la situation Guyanaise.

mais il semble que cela pourrait changer.

It has been our contention that what was needed to light the fuse on the junior exploration stocks would be, in no specific order:
1. Sustained higher gold prices.
2. Improving financials and free cash flow of the major producers.
3. A discovery to heat the blood of the investing community.
So far, we have had (1) and we are beginning to see (2), but (3) has proved remarkably elusive.

En effet, il n'y a plus de nouveaux gisements de taille significative.
On semble être arrivé dans une ère de "Peak Gold", tout comme on a déjà entendu parler du "Peak Oil"

Ce qui fait que les gisements moyens et petits deviennent relativement attirant pour des acquisitions.

Tout d'un coup la propriété Paul Isnard peut s'avérer un bonus intéressant pouvant s'ajouter à Rosebel.

Aucun commentaire: