vendredi 30 mai 2008

EURO Ressources: liquide le hedge sur l'or pour 2008.


Hier je parlais du dehedging de l'industrie aurifère.
Voici maintenant un exemple concret concernant la société Euro Ressources SA, qui vient d'annoncer un nouveau de-hedging aujourd'hui.

Voici le communiqué complet
James Dunnett, le Directeur Général s'est engagé dans un programme de rachat complet du hedge depuis Décembre 2007, en utilisant tout le Cash Flow dégagé à chaque trimestre.

Ce programme est maintenant bien avancé, puisque l'intégralité du hedge de 2008 a déjà été
racheté.

Le reliquat du carnet de hedge (qui s'étalait initialement jusque fin 2009) sera très probablement racheté d'ici la fin de 2008, comme s'y est engagé plusieurs fois J. Dunnett.

Par ailleurs, on peut remarquer que celui-ci semble avoir un certain sens du timing pour les dates de ses rachats en profitant des points bas du cours de l'or (comme actuellement). Je cite

"La baisse récente du cours de l'or a permis la liquidation du solde du hedge sur or restant a un prix comptant d'en dessous de 900 Dollars l'once d'or", explique l'entreprise

C'est donc très prometteur pour la suite, d'autant que le cours actuel est très attractif.

Sur la question des stock-options J. Dunnett a également apporté les clarifications nécessaires qui permettront de rassurer de nombreux actionnaires soucieux de leur investissement.
Cela était nécessaire et Mr Dunnett a donc été bien fait d'apporter ces précisions, qui bénéficient à la réputation de la société.
Dont acte.

Je sais qu'il y a des actionnaires d'Euro Ressources parmi les lecteurs de ce blog, et j'aimerais bien avoir vos commentaires sur ce sujet.
A vous de jouer !

1 commentaire:

phili675 a dit…

Bonjour.

Tout d'abord, merci pour ton travail.Je pense que pour EUR le problème n'est plus en relation avec le hedge qui a été très bien géré par Dunett, mais avec le risque pays.

En effet dans le conflit qui s'annonce, il va y avoir une envolée du pétrole et de l'or.Que va faire le Surinam avec une once à 2000$ ?? ou plus...

Les réactions en rapport avec les M.premières que ce soit en Amérique du sud qu'en Afrique ont montré que les gouvernements avaient vite fait de modifier les règles initiales, ce qui refroidit les investisseurs, institutionnels ou pas.

Apart cela, tout est positif sur la valeur,la véritable spéculation sur l'or n'ayant pas encore commencé.