mardi 2 septembre 2008

OPA d'Iamgold sur Euro Ressources : Mon opinion, à froid (2ème épisode)

L'enjeu de la dispute : la mine Rosebel
Passée la surprise et l'éventuelle perspective frustrante d'une disparition anticipée d'Euro Ressources, voilà quelles sont mes réflexions :

1 - Iamgold n'a accumulé QUE 5% (juste en dessous) du capital en plusieurs mois, et cela devenait de plus en plus difficile étant donné le tarrissement du volume des transactions, et ce malgré un contexte du cours de l'or plutôt négatif, et particulièrement ces dernières semaines.
2 - par ailleurs, depuis l'annonce de l'OPA, le volume a été relativement limité par rapport à ce que l'on aurait pu attendre

J'en conclus qu'il a été difficile auparavant et il continue d'être difficile pour Iamgold d'obtenir des actions Euro Ressources.
Pour quelle raison ?
Tou simplement parcequ'il y a peu de vendeurs.
Pour beaucoup Euro Ressources est une valeur de fond de portefeuille achetée et mise en PEA, quelque doit le PRU des particuliers qui l'ont acheté. En dépit de l'activité des Day Traders, l'énorme majorité des actionaires sont des actionnaires de Long Terme qui d'ailleurs ne détiennent sans doute pas beaucoup d'actions mais comptent les garder bien au chaud dans leur PEA.
Il s'agit tout comme l'or , d'un investissement "protection".

Il sera extrêmement difficile pour Iamgold d'avoir une majorité du capital et je pense que cette OPA est un coup de poker.
Iamgold s'est aperçu qu'il était impossible d'acheter suffisament de titres sur le marché sans provoquer une envolée du titre, du fait de l'abence de vendeurs. Par ailleurs, si ils s'étaient contenté d'annoncer leur franchissement du seuil des 5% (comme il est obligatoire de le faire), ils auraient également provoqué une envolée du titre.

Il ne restait donc plus qu'à annoncer une OPA, en profitant d'une période creuse pour l'Or, et en espérant profiter de l'inactivité du management.

Voilà où nous en sommes : si le coup de bluff réussit, éventuellement grâce à un relèvement de l'offre, Iamgold aura réussi un coup de maitre malgré des conditions extrêmement défavorables : actionnariat éparpillé avec de nombreux titres "en sommeil" dans un PEA.
Si cela échoue, tant pis se diront-ils, on aura au moins essayé, et cela ne coûte rien d'essayer.
Car il ne faut pas oublier que l'offre disparait si Iamgold ne dispose pas d'au moins 50% + 1 action du capital.

Que doit-on en conclure, en tant qu'actionnaire ?

Il est à peu près évident qu'il y aura une surenchère, étant donné que tout le monde s'accorde à estimer l'offre trop faible, et que Iamgold espèrera ainsi infliger "le coup de grâce", qui d'ailleurs peut tout aussi bien être un coup d'épée dans l'eau, ne l'oublions pas.

Car la deuxième chose importante, dans mon esprit, je le répète, est qu'il est loin d'être évident que l'OPA va se faire effectivement. Toute l'opération pourrait bien ne rester qu'un coup de bluff.

Pour l'instant, le cours actuel ne donne aucun indice sur la suite, mis à part ce que je viens d'observer : il est très difficile pour Iamgold d'acquérir des titres EUR.

Le cours peut bien baisser, dans le scenario d'un abandon de l'OPA, mais les opportunistes en profiteront pour acheter.
Car quelque soit l'issue de l'OPA (réussie ou pas), je serais prêt à parier que le cours sera au dessus de 1.20 d'ici quelques semaines.

Même si l'OPA échoue, elle aura mis en lumière Euro Ressources, qui pourra profiter à plein de l'amélioration de ses fondamentaux dans les mois qui viennent.

Il faudra aussi suivre attentivement un rebond du cours de l'or. (Je reste haussier sur le long terme jusqu'à preuve du contraire malgré la baisse récente).
Si celui-ci se produit en même temps qu'une annonce d'un dernier ou avant-dernier dehedging de Euro Ressources, ce sera tout bon pour la société.

Certes, tout n'est pas encore gagné, mais tout cela risque d'être très positif pour les actionnaires.

Un dernier point : je ne souscris pas aux critiques voire aux soupçons qui ont pu être portés sur le management d'Euro Ressources et à James Dunnett en particulier.
Certes, en tant qu'actionnaire, il faut être toujours extrêmement prudent, voire méfiant envers le management d'une société. Mais en l'occurrence je pense que James Dunnette a sans doute agi au mieux et dans l'intérêt des actionnaires.
On peut toujours penser qu'il a laissé le cours trop sous-évalué, et ainsi favoriser une OPA, mais il ne faut pas oublier que le secteur aurifère tout entier a été très malmené ces derniers mois, et Euro Ressources a relativement bien résisté.
Je pense que la stratégie de de-hedging régulier et donc prudent est la bonne, et on ne peut blâmer la direction de n'avoir poursuivi des projets d'acquisition voire de fusion, qui auraient pû être inconsidéré et dangereux pour les actionnaires.

Sans vouloir jouer les groupies, j'ai plutôt confiance en la direction et j'espère qu'elle trouvera la meilleure défense face à cette OPA, dont le prix est très loin de ce que l'on peut espérer à moyen terme pour Euro Ressources.

Ce n'est vraiment pas le moment d'abandonner.

Alex

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Good evening kerala

Le hui et à -3% ce soir, ça chute ne cesse de s'amplifier -47% depuis son plus haut je saisis l'occasion et renforce mes lignes à chaque baisse de 5% en ce qui te concerne quelle est ta stratégie LT ds cette phase de correction?

linh.

Yek49 a dit…

merci ales pour cette analyse

a+

Yek49 a dit…

oups le s à coté du x

milles excuses Alex!