mardi 23 septembre 2008

Interdiction des Ventes à Découvert des banques

Je n'ai pas été tout à fait étonné par la décision de bannir les ventes à découvert (d'abord au Royaume-Uni puis aux Etats-Unis et dans le reste du monde), mais cela reste néanmoins une décision hallucinante qui montre que les autorités n'ont toujours pas décidé de reconnaitre la réalité du problème.

On préfère encore et toujours blâmer des boucs-émissaires et protéger les vrais responsables de cette crise.

Tant que ce petit jeu continuera, il faut s'attendre à un bouillonnement continu sur les marchés et une absence de confiance.

On ne change pas les règles du jeu en cours de match.

Et surtout les ventes à découvert ont toujours fait partie du fonctionnement normal des marchés.

Mais ce sont maintenant les mêmes apologistes de la libre-entreprise qui sont les premiers à s'en prendre aux vendeurs à découvert qui ont été les seuls à identifier correctement la source des problèmes des banques : à savoir la spéculation immobilière jusqu'à des niveaux insensés.

Aucun commentaire: