mercredi 6 octobre 2010

Dur Dur pour les Bears

Dure journée hier, dure journée aujourd’hui.

 

A l’heure où j’écris, il semble que le soufflé du CAC40 se dégonfle un peu, mais le coup de « BULL » a été rude.

 

De quoi faire douter les BEARS les plus endurcis. Mais j’en suis toujours.

 

En ce qui me concerne, j’avais pris quelques bénéfices sur mes positions en BX4 Lundi en fin de journée, mais insuffisamment, au regard du rebond qui a suivi le lendemain.

A ce moment là j’étais sans doute un peu trop gourmand.

 

Une leçon à retenir pour l’avenir.

 

D’autant plus que j’ai rechargé en positions baissières un peu trop vite, dès le lendemain.

 

J’aurais du savoir qu’une journée comme celle d’hier est toujours suivie d’un petit « bonus » haussier.

 

Par expérience, il me semble que le meilleur point de retour après un rebond puissant est vers la fin du deuxième jour, lorsque la hausse est moindre que le premier jour.

 

D’après ce petit théorème, le meilleur moment pour se placer serait donc maintenant, en fin d’après-midi.

 

Mais j’avoue que je ne suis pas très serein.

 

Il n’y a rien de pire que d’être un BEAR pris à  contre-pied. C’est pourquoi il faut de la réserve et ne pas être trop exposé dans des moments comme ceux-là.

 

Mais revenons à Lundi.

 

Lundi a été un jour important pour moi, qui s’est apparenté à un « Break out » au niveau de la valeur du fond que je gère.

La baisse du CAC de Lundi m’a permis d’atteindre un nouveau sommet en ce qui concerne mes gains de l’année (+17%), après avoir buté au niveau des 15% par deux fois fin Juin, puis fin Août.

 

Il faut dire que l’année jusqu’à présent n’a été qu’une succession de mois haussiers et de mois baissiers, à l’exception d’Avril et Mai qui se sont suivis et qui ont été une très bonne période pour moi.

 

Car depuis le début de l’année, je suis positionné (à des degrés divers) à la baisse sur le CAC, tout en misant sur les actions de mines d’or.

 

C’est ma position de long-terme.

 

Elle s’est avérée gagnante jusqu’à présent, à la fois avec les BX4 et les actions aurifères, mais pas en même temps en général.

 

Actuellement et depuis la fin Août ce sont plutôt les actions aurifères qui me sauvent, et le BX4 qui me fait souffrir.

 

Cependant j’ai pu alléger considérablement cette position en BX4 avant les pires moments des « rally ». C’est pourquoi, j’estime que la gestion du risque et le money management ont été extrêmement important depuis le début de l’année, pour conserver la performance.

 

Bon maintenant, pour résumer, je suis toujours baissier sur le CAC pour le mois d’Octobre. Je n’ai pas dit mon dernier mot, et j’ai même renforcé progressivement la position.

Parallèlement à cela, j’ai allégé temporairement mes positions aurifères qui avaient bien gagné.

 

 

Dans le même temps, j’ai aussi « hedgé » cette position avec des positions baissières sur le dollar, que je débouclerai progressivement. (pour rappel, j’avais pris des bénéfices après l’intervention de la Banque du Japon mais j’ai ensuite repris ces positions).

 

A suivre…

 

 

Bons trades à vous…

 

Alex

Aucun commentaire: