jeudi 24 janvier 2008

Les déclarations officielles de la SG

Nous venons d'apprendre la nouvelle d'une "fraude" à la Société Générale

Mais ces déclaration de la Société Générale ne me semblent pas du tout crédibles

Le PDG prétend avoir découvert tout cela ce week-end.
Cela ne tient tous simplement pas debout.
Il y avait beaucoup de gens informés dans la banque avant ce week-end.

En plus le nom du trader en question n'est pas cité, et on prétend ne pas savoir où il se trouve.
En plus on dit qu'il ne s'est pas enrichi personnellement.

Dernier point : ils prétendent que les produits tradés en question ne sont pas habituellement traité par la SG. Ce qui est bien sûr totalement faux.

Ils nous prennent vraiment pour des naïfs.

La vérité c'est probablement que la banque elle-même a fait ses erreurs et en est responsable. Cela fait partie des risques qu'ils prennent de façon régulière. Mais il suffit de circonstances extrêmes (de type "Black Swan") pour que les positions habituellement gagnantes deviennent perdantes.

On l'a déjà vu avec le Subprime, et ce n'est pas fini.

Les Banques d'investissement ont énormément gagné mais risquent de perdre encore plus.

L'histoire du "Trader Fou" est très pratique pour rassurer les gens sur la compétence de la banque.

Le plus important c'est qu'ils ont foiré magistralement : comme Northern Rock, Merrill Lynch, Bear Stearns, etc...

A moins qu'on me donne le nom du fameux trader fou, qu'il ira en prison et écrira nu bouquin comme Nick Leeson, je n'y croirai pas.

La perte est quand même de 5 fois celle de Nick Leeson...

Affaire à suivre. J'espère que les journalistes d'investigation vont faire le travail

Ils nous prennent vraimment pour des naifs.

La vérité c'est probablement que la banque elle-même a fait ses erreurs et en est responsable. Cela fait partie des risques qu'ils prennent de façon régulières. Mais il suffit de circonstances extrêmes (de type "Black Swan") pour que les positions habituellement gagnantes deviennent perdantes.

On l'a déjà vu avec le Subprime, et ce n'est pas fini.

Les Banques d'investissement ont énormément gagné mais risquent de perdre encore plus.

L'histoire du "Trader Fou" est très pratique pour rassurer les gens sur la compétence de la banque.

Le plus important c'est qu'ils ont foiré magistralement : comme Northern Rock, Merril Lynch, Bear Stearns, etc...

A moins qu'on me donne le nom du fameux trader fou, qu'il ira en prison et écrira nu bouquin comme Nick Leeson, je n'y croirai pas.

La perte est quand même de 5 fois celle de Nick Leeson...

Affaire à suivre. J'espère que les journalistes d'investigation vont faire le travail...

Aucun commentaire: