vendredi 10 septembre 2010

TBT à surveiller


le TBT est un ETF (Exchange Traded Fund) coté à New York.

IL s'agit d'un ETF Ultra Short 20+ Year Treasury ce qui veut dire qu'il permet de se positionner pour jouer la baisse des obligations d'Etat (donc la remontée des taux).

En gros cela consiste à parier sur l'éclatement de la bulle obligataire.

Voici la courbe qui montre une situation extrêmement survendue.

Evidemment la FED peut très bien continuer à acheter à la pelle des obligations d'Etat (cela s'appelle le Quantitative Easing), mais il semble que cette pratique commence à devenir usée politiquement.

Je me rends compte que cette analyse revient à dire le contraire de ce que j'ai toujours dit à propos de l'inflation, à savoir que rien n'empêchera jamais les Etats-Unis d'utiliser le laxisme monétaire.

Mais je crois que l'on a vraiment changé d'époque avec le déclenchement de la crise de 2008. On a vu là les limites de cette politique.

En outre il ne s'agit peut-être pas d'un simple débat inflation vs déflation.

Tous les observateurs de la politique monétaire laxiste des Etats-Unis ont eu raison à ce moment là car ils avaient anticipé les problèmes de la bulle du crédit et de la dette, mais ont été en même temps contredits par l'enchainement des circonstances, car ils n'avaient pas prévu une contraction du prix de tous les actifs aussi violent.

Cependant, le plus intéressant dans cette histoire, c'est que cela n'a pas empêché ensuite le cours de l'or et des matières premières de monter.

En résumé, je pense qu'il est trop schématique de raisonner en termes d'inflation et déflation. Il s'agit plutôt de rotation entre plusieurs classes d'actifs.

Par ailleurs depuis un certain temps je me suis représenté le processus en jeu comme un trampoline. La compresssion du trampoline permet ensuite de monter plus haut.

Ce qui signifie que les phases de contraction des actifs permettent ensuite de regonfler davantage le prix des actifs.


En tout cas il est sans doute intéressant d'acheter du TBT aux cours actuels, d'un point de vue contrarien, alors que tout le monde anticipe maintenant des interventions toujours plus grandes des autorités fédérales.

2 commentaires:

chrisina a dit…

Plutôt que de parier sur l'éclatement de la bulle des obligations d'état US, il vaudrait mieux se rendre compte que des taux aussi bas (et TBT aussi bas) sont un signe que l'economie Américaine (et celles des autres pays de l'OCDE) sont encore en prise à une déflation des dettes privées monumentale qui va encore durer pour de (trés) nombreuses années...

Les investisseurs ont horreur des treasuries car elles offrent un taux historiquement bas. Et pourtant, elles n'ont fait qu'augmenter en prix (sauf ces 3 dernières semaines mais cela n'est qu'une correction).
C'est bien cela qui fait qu'elles ont encore de bien beaux jours devant elles. Et acheter du TBT, pour les prochaines années, c'est y perdre sa chemise.

Alex Kerala a dit…

Bonjour Chrisina,

Je n'ai pas acheté du TBT.
Je voulais juste dire que c'est à surveiller.

A court terme, je pense aussi effectivement que le TBT va continuer à baisser.

Je suis plutôt déflationniste actuellement.
J'anticipe une baisse des actions, de l'immobilier, et de tous les actifs financiers en général.
Mais à plus long terme, je pense qu'on pourra acheter des TBT sur des excès baissiers.

la bulle des obligations finira elle-aussi par exploser.